27 décembre 2006

Saddam Hussein condamné à mort par pendaison

tribunalAu lendemain de la confirmation de sa peine de mort par pendaison, l'ancien dictateur irakien appelait son "peuple à rester uni face à ses ennemis".

"Je me sacrifie. Si Dieu le veut, il ordonnera de me placer auprès des martyrs et des vrais hommes", a déclaré Saddam Hussein dans une lettre authentifiée par ses avocats. Ce dernier a réagi mercredi 27 décembre à la confirmation de sa condamnation à mort par le Haut Tribunal Pénal Irakien. "Les ennemis de votre pays, les envahisseurs et les Perses ont trouvé une barrière dans l'unité entre vous et ceux qui vous dirigent. C'est pourquoi ils tentent de semer la haine entre vous",  a t-il affirmé, en faisant référence à l'armée américaine et au voisin iranien.

Selon les statuts du tribunal, la pendaison de Saddam Hussein doit avoir lieu dans les trente jours suivant la décision en appel, soit le 25 janvier prochain au plus tard. Il ne bénéficie plus d'aucun recours car, même s’il refuse de l’admettre, Saddam Hussein a été déclaré coupable de crime contre l’humanité.

Pour l’Irak c’est une page de l’histoire qui se tourne enfin. Mais les citoyens restent cependant septiques quant à un successeur potentiel : " le prochain fera la même chose, nous sommes condamnés à souffrir" a déclaré un chiite en réaction à la condamnation de l’ancien dictateur. La situation est loin de s'arranger pour l'Irak surtout que Georges Bush a prévu de renforcer l'armée américaine en Irak pour 2007...

Posté par Bruneau à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Saddam Hussein condamné à mort par pendaison

Nouveau commentaire