27 décembre 2006

Un président d’université arrêté pour proxénétisme

images_2_Le président de l'université Grenoble-I, Yannick Vallée, a été mis en examen samedi matin dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour proxénétisme par le parquet de Grasse et a démissionné de ses fonctions. Yannick Vallée, 47 ans, ancien premier vice-président de la Conférence des présidents d'université (CPU), a été mis en examen en milieu de semaine pour "proxénétisme et abus de faiblesse". "Il a été placé sous contrôle judiciaire", a précisé le vice procureur du tribunal de Grasse. Le rectorat de Grenoble a annoncé que Yannick Vallée avait démissionné de son poste de président de l'université Joseph Fourier Grenoble I, par écrit, vendredi soir, en expliquant dans son courrier qu'il agissait ainsi dans l'intérêt de l'université. Selon des sources proches de l'enquête, l'information judiciaire a été ouverte à la suite d'une plainte déposée par une ancienne maîtresse de l'universitaire. D'après la plaignante, ce dernier l'aurait forcée à se prostituer pour lui.

Ingénieur puis chimiste avant d'embrasser une carrière universitaire, Yannick Vallée s'était imposé durant la crise du CPE comme l'un des principaux interlocuteurs du gouvernement. A vouloir être trop proche des élèves on fini par trop s’impliquer !!!

Posté par Bruneau à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un président d’université arrêté pour proxénétisme

Nouveau commentaire