03 janvier 2007

« HAUT LES CŒURS »

01En même temps que le marché de noël, la fête foraine, non loin de l’hôtel de ville, attire également beaucoup de personnes. On peut dire que cette année, la ville de Cannes n’a pas lésinée sur les moyens pour nous faire dépenser de l’argent… Barbe à papa, pomme d’amour, tire à la carabine, des manèges allant jusqu’à vingt cinq mètres de haut pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux ou le grand classique « palais du rire » pour les petit joueurs, tout y est.

Et une fois de plus le porte-monnaie prend cher. Le manège allant de trois à cinq euros, mieux vaut ne pas inviter sa petite copine au risque de se retrouver à découvert….

Le divertissement est au rendez-vous et les jeunes aussi, un fait assez rare à cannes. Car, il est vrai que, dans une ville où à peu près 70% de la population sont des retraités, il n’y à pas grand-chose à faire à par sortir en discothèque.

Cette année le père noël a pensé à tout le monde. À l’approche des vacances scolaires, il fallait bien trouver quelque chose pour décompresser. Et c’est dans les loopings du grand huit, que la jeunesse cannoise va se défouler.  Un vrai moment de détente, bon, c’est une façon de voir les choses, on va plutôt dire que, ça décoiffe mais que ça fait du bien. J’invite tous les amateurs de sensations fortes à tester le « Stargate », personnellement, j’ai failli y laisser des plumes pour ne pas dire autre chose.   

Posté par Bruneau à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur « HAUT LES CŒURS »

Nouveau commentaire