10 janvier 2007

Taoufic Amri : bavure policière ou simple accident ?

arton10883_1_Le corps de Taoufic Amri a été retrouvé  mercredi dans une rivière, non loin du lieu où il a été arrêté par la police en état d’ébriété. Les questions concernant cette affaire se multiplient suite aux témoignages contradictoires des policiers qui ont interpellés le tunisien de 32 ans le soir de sa disparition.

Certains pensent à la bavure policière. Il est vrai que les raisons de sa disparition restent mystérieuses. Surtout que les policiers auraient du le garder au commissariat toute la nuit, étant donné son taux d’alcoolémie. Une chose est certaine dans toute cette affaire, c’est que la police n’a pas bien fait son boulot. Mais de là a accuser les policers de meurtre, je pense que c’est en tirer des conclusions trop hâtives.

Selon la police, Taoufic serait mort par hydrocution. Les premiers éléments de l’enquête ne permettent pas de déterminer s’il est tombé ou si on l’a poussé, mais aucunes traces de lutte à été identifié. Il est vrai que vu son état, il aurait été facile de le faire trébuché.

Un hic cependant vient faire pencher la balance dans toute cette histoire. Les policiers ont mis deux semaines à avouer qu’ils avaient effectivement interpellé Taoufic le fameux soir de sa disparition. Les policiers auraient-ils quelque chose à cacher  pour ne pas avoir révélé une information aussi primordiale pour le déroulement de l’enquête ?  N’y aurait-il pas la dessous un acte raciste étant donné que Taoufic n’avait pas la nationalité française ?

La police des polices va mener l’enquête pour trouver ce qui est arrivé à Taoufic mais une chose est sûre, si les policiers ont vraiment quelque chose à se reprocher l’affaire va faire du bruit…

Posté par Bruneau à 13:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Taoufic Amri : bavure policière ou simple accident ?

Nouveau commentaire